Cargo

Après des recherches sur le moyen de transport pour le camping-car, tout nous ramène à la même compagnie :

          SeaBridgehttps://www.seabridge-tours.de/html/verschiffung.php?language=french

Programme de traversée :

estimated time of drop of:          until Monday 13. Feb.

estimated time of departure:      15. Feb. 2017                 from Antwerp

estimated time of arrival:           02. March 2017               in Baltimore

estimated time of pick up:          from Monday 6. March

Nous irons le chercher le jeudi 9 Mars.

La compagnie SeaBridge nous a donné le nom d'une personne pour nous aider dans les papiers à sortir le camping-car du port de Baltimore pour 180 dollars. Nous l'avons contacté et il nous propose même de venir nous chercher à notre AirB&B à Washington pour 50 dollars. Bonne nouvelle !!!

 

Coût: environ 3 500 euros l'aller

                                                                        Dimanche 12 Février 2017

Arrivée à Anvers vers 15h.

Nous cherchons de quoi laver le camping-car:

Nous n'avons trouvé qu'un Hand car wash à 25 euros !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne surprise: un autre camping-car !!

Nous faisons connaissance le soir:

Patrick et Virginie "Les Voyageurs

Passionnés". Ils partent aussi 18 mois

en Amérique avec leur fille de 6 ans.

Les 2 camping-car vont voyager

ensemble jusqu'à Baltimore.

Nous avons dormi sur le parking du n° de quai (Haven 1333). Nuit assez fraîche car la bouteille de gaz s'est finie. Au réveil 5°.

 

Les coffres sont pleins, les soutes et les placards aussi. Nous avons mis des vêtements sous les couettes et doudous, et nous avons recouverts les couettes d'une bâche.

Nous avons fabriqué une séparation en bois entre la cellule et la cabine.

Au guichet n°1 , la dame nous dit

qu'elle n'a pas notre réservation.

Au premier étage , la dame nous dit

d'aller au bureau n°3.

 

Au guichet n° 3, nous présentons: carte grise, passeport et n° résa: 

   Super , c'est bon: nous avons droit à un autocollant, une ficelle pour accrocher la clef au rétro viseur, un papier (que nous avons rempli) et une carte d'accès pour François.

                                                                      François passe une barrière (il faut un gilet                                                                              jaune). La sécurité vérifie le papier. François                                                                       scan la carte et le camping-car est pesé.

 

Nous laissons le camping-car là avec celui de Virginie et Patrick. On se retrouve le 9 Mars !!!!

Nous avons trouvé l'opération très simple finalement. Nous avons rempli un papier avec : nom exportateur, nom compagnie, nom conducteur véhicule, plaque d'immatriculation, n° série (heureusement que nous avons refait la carte grise), marque du véhicule, date et signature.

Nous n'avons rien payé et il n'y a eu aucune inspection. 

                                                                On verra le dédouanement aux Etats-Unis !!!

Retour à la gare d'Anvers en taxi : 56 euros (heureusement on a divisé par deux avec nos nouveaux amis)

L'atlantic star a eu un petit ennui au port de Liverpool le dimanche 19 février. Pendant le chargement  ou déchargement une grue a cassé le radar du bateau qui est tombé sur le pont. Résultat un retard annoncé de 7 à 10 jours.

Par contre Seabridge est très réactif et nous informe lorsqu'il y a des infos.

Redépart du navire le jeudi 2 Mars.

http://www.marinetraffic.com/en/ais/details/ships/shipid:3555885/imo:9670573/mmsi:235112573/vessel:ATLANTIC%20STAR

Site du bateau

Le bateau arrivera à Baltimore et nous récupérons le camping-car le 20 Mars 2017.

Nous récupérons notre maison avec les Voyageurs Passionnés. Les deux hommes partent seuls avec une escorte pour aller jusqu'au quai.

La procédure fût moins compliqué que l'on ne le pensait. Quatre heures plus tard François et Patrick reviennent avec les 2 camping-car.

                                                                                 François enlève la plaque qui sépare la                                                                                      cellule et la cabine.

                                                                                 Aucun dégât n'est à déclarer.

Puis direction vers le port pour le lendemain. Accès facile à trouver avec un GPS